Visiter le Cameroun avec moi

🚶‍♂️🇨🇲📦📨Voici l’origine du nom Yaoundé

Bien avant l’arrivée des premiers blancs, l’actuel Yaoundé est une forêt où vivent les populations autochtones qu’on appelle Ewondo. Mais rappelons déjà que lorsqu’on parle de l’ethnie Ewondo, celle-ci fait partie d’un sous-ensemble de la grande famille Béti be Kóló. Dans celui-ci on rencontre les lignages : Mvog Atangana Mballa, Mvog Fouda Mballa, Mvog Tsoungui Mballa,Mvog Atemengue, Mvog Betsi, Mvog Mbi, et Mvog Ada Mengue. Chaque famille est sous la direction d’ un chef, c’est ainsi que le premier nom de Yaoundé est « Epsum» c’est-à-dire, chez «Essomba», ou encore « N’tsonun» chez «Essono Éla ». L’arrivée des Allemands. Après la signature du protectorat, le 14 juillet 1884, l’ancien Cameroon town devient un territoire Allemand, et porte dorénavant le nom de Kamerun. L’administration allemande pressée d’etendre sa présence, va organiser deux expéditions vers l’hinterland de la côte camerounaise. Pendant que l’expédition sous le commandement d’Eugen Zintgraff se dirige dans le nord-ouest, celle des lieutenants Richard Kund et Tappenbeck Hans se rend à Kribi pour ensuite pouvoir contourner la zone d’influence des peuples Sawa par l’Est. Pour finalement arriver au pays Ewondo. L’histoire raconte que, lorsque les premières troupes allemandes conduites par Richard Kund et Hans Tappenbeck arrivent en 1888, après avoir parcouru 250 km de distance a travers la forêt équatoriale pendant près de deux semaines, ils croisent les populations qui sont dans les champs. Curieux de savoir qui ils sont, ces derniers vont se présenter en disant qu’ils sont « Mia Wondo »,c’est-à-dire les semeurs d’arachides. Mais seulement les porteurs originaires de Batanga et employés par Kund et Tappenbeck auraient mal traduit ou interprété cette expression par « jewondo »ou « Yewondo », les Allemands vont retenir Jaunde, qui va devenir plus tard yaunde. Avec l’arrivée de la deuxième troupe allemande conduite par Kurt Morgen et Georges Zenker, ces derniers vont négocier avec le chef Essono Ela pour implanter une base militaire, vu que le passage de la première troupe a laissé un mauvais souvenir aux populations autochtones. Cette négociation est facilitée par la présence d’un certain Mebenga Mebono, plus connu sous le nom de Martin Paul Samba, qui officie en tant que soldat de l’armée allemande et aussi comme guide. Au départ les Allemands vont en faire un poste scientifique, puis il va devenir un poste militaire très stratégique devant leur permettre d’étendre leur présence dans le Kamerun profond. C’est ainsi qu’ils vont appeler cette base militaire «Yaunde station» qui signifie station de Yaoundé , le 30 novembre 1889. , les avis sont partagés. Il y a ceux qui pensent que ce vocable viendrait de la base militaire construite par les Allemands, Ongola, nom donné par les populations Ewondo signifie la clôture. Mais d’autres personnes pensent que ce vocable viendrait plutôt, d’une barrière qu’Essono Ela aurait construit pour combattre les premières troupes allemandes qui sont arrivées sur ses terres. L’expansion allemande qui connaît un franc succès, va s’arrêter net lorsque va débuter la Première Guerre mondiale (1914-1918), ce qui va créer un désordre dans tous les territoires occupés par les Allemands. En 1916 après la défaite des Allemands, la société des nations décide de mettre le Kamerun sous mandat de la France. C’est ainsi que l’administration française, en parcourant les documents laissés par les Allemands, il constate que, économiquement la ville laissée par les Allemands a déjà un potentiel et une renommée économique, c’est ainsi qu’il change «Yaunde station» en Yaoundé , qui va devenir la capitale politique du Cameroun. sources ; Yaoundé — Wikipédia www.camer.be › cameroon-cameroun-bon-a-savoir-ya.. A la découverte de l’origine de Yaoundé – Bonaberi.com Visiterlecameroun.com

🧗Excursion à la découverte du Sanaga camping Beach et ascension du mont Loua

🗣️Samedi 10 octobre 2020

🧗Excursion à la découverte du Sanaga camping Beach et ascension du mont Loua

🗞️Programme :

🕛6h30 : petit déjeuner et départ de Yaoundé pour le mont loua (à 15 km d’obala)

🕛8h30 : ascension du mont Loua (1130 mètres altitudes)

🕛12h30 : départ pour le Sanaga Camping Beach

🕛13h30 : arrivé au SCB

🕛14h : dégustation du poisson de la Sanaga

⭐ Visite du Camping 🏕️
⭐ Visite du mini zoo 🐒
⭐Balade au bord de la Sanaga🌅

🕛18h retour sur Yaoundé

🚨Participation 20500 F💵
Inclus :
📝T-shirt
📝Transport aller-retour
📝Repas
📝Accès aux sites touristiques

⁉️Infos ⁉️
📮Email : info@visiterlecameroun.com
💻Site web : www.visiterlecameroun.com
💻Facebook : visiter le Cameroun avec moi
🖱️Instagram visiter le Cameroun avec moi

📞Tel : +237 698 932 391
+237 670025052
+237 656 772 412
+237 698 18 32 97

🏝Visite de Kribi 2020 🌊🏄‍♂️

🏝Visite de Kribi 2020 🌊🏄‍♂️

Vous avez besoin de vous reposer, vous avez besoin de vous ressourcer, vous avez besoin de vous faire plaisir:

Du vendredi 04 au dimanche 06 septembre 2020 visiter le Cameroun avec moi organise un circuit touristique à ne pas manquer à Kribi.

💾Programme:

🏝Vendredi 04 septembre 2020 arrivée à Kribi 13h00

Installation dans les chambres
Repas
et détente à la plage

18h 30: piscine party à la Résidence Hôtelière Taz
Repas
Entrée: Salade exotique
Résistance:
– Poulet
-poisson braisé aromatisé aux épices du pays
Accompagnements: miondo, frites de plantain et riz

🏝Samedi 05 septembre 2020

9h: Petit déjeuné

Départ pour les chutes de la Lobé
Village pygmée
Détente à la plage

17h 30: piscine party à la Résidence Hôtelière Taz
Repas
Entrée: Salade exotique
Résistance:
– Poulet campagnard
-poisson braisé aromatisé aux épices du pays
Accompagnements: miondo, frites de plantain et riz

🏝Dimanche 06 septembre 2020

9h: petit déjeuné complet
Retour
et fin

💵Participation:
Simple: 110000 FCFA par couple
Inclus:
– Nutrition
– Logement climatisé et sécurisé
– Excursion
– T-shirt
– Assurance voyage
– Piscine party

VIP: 160000 FCFA Par couple
– Nutrition
– Logement Résidence Hôtelière Taz
– Excursion
– T-shirt
– Assurance
– Piscine party

10 couples maximum
un cadeau offert aux premières réservations
🗒Réservation:
Téléphone: +237 698932391
Email visiterlecamerounvecmoi@outlook.fr
Site web: www. visiterlecameroun.com
Facebook: Visiter le Cameroun avec Moi

🏚️🏚️ Bangangté 💪❤️

La ville de Bangangté est le chef-lieu du département du Ndé dans la région de l’ouest du Cameroun. Elle a vu le jour en tant qu’unité administrative en 1930 après un arrêté du haut-commissaire de la France d’Outre-mer, une appellation donnée aux responsables coloniaux qui étaient chargés de gouverner les colonies françaises en Afrique. Dans l’histoire, on parle de ses populations comme un peuple qui n’a jamais accepté la soumission, parfois au péril de leur vie. Un état d’esprit qui en dit long sur la signification du nom Bangangté. C’est d’ailleurs aussi l’une des raisons pour lesquelles les Bangangté se vantent souvent d’être un peuple noble, digne et par extension élégant.

Genèse du village Bangangté


La naissance du village Bangangté tout comme la majorité des autres villages qui se sont installés tout autour, est le fruit de nombreuses migrations. C’est ainsi que vers que 1660, deux princes venus d’un autre village, Banka Ngameni et Kameni vont se détacher de leur tissu familial pour aller chercher fortune ailleurs. Leur périple les mènera sur les terres du peuple Bahouoc, qui avait à sa tête le chef Feutap Mveu Ngafa. Dans un esprit d’hospitalité le peuple Bahouoc va se montrer très généreux avec ces nouveaux arrivants.

La localité va s’agrandir avec la création d’autres villages. Et les problèmes de cohabitation vont commencer entre le chef Bahouoc et les autres communautés. Dans un élan de colère, le chef Feutap Mveu Ngafa qui s’était montré très conciliant jusqu’ici, va déclarer la guerre aux Bangwa, Balengou, Bamena et Bangangté. Si les raisons de cette colère ne sont pas clairement expliquées, il se dit que le chef de Bahouoc se sentait déjà envahi sur ses propres terres. Malheureusement pour lui, ses guerriers ne pourront pas faire le poids avec les autres communautés qui ont uni leur force.


La défaite est sans appel, pour sauver sa vie, Feutap Mveu Ngafa va s’enfuir avec une grande partie des populations Bahouoc pour se réfugier dans la localité de Bali (Bamenda). Dans sa nouvelle terre d’exil, il va créer une nouvelle chefferie avec la même appellation. Les Bahouoc sont ainsi chassés de leur terre au profit des Banganté et des autres villages. Par la suite Bangangté va aussi être confronté à plusieurs guerres tribales avec ses différents voisins entre autre les Bamoun, les Bamena, les Bazou… A partir du dix-neuvième siècle, d’autres villages vont voir le jour à l’instar de Maham, Nounfam, Louh, Langweu, Bahou, Bagnou et autres.

Bangangté de la mauvaise prononciation d’une expression à son adaptation finale


L’arrivée des colons allemands dans le village Bangangté va marquer un grand tournant dans l’histoire de cette localité. D’une part quand les Allemands arrivent dans cette localité, ils trouvent une grande communauté bien structurée qu’on surnommait déjà «Pah ha nteu». Une expression qui voulait dire de manière simple «ceux qui refusent la domination des autres» en langue Medumba. Et ces derniers ne vont pas tarder à le comprendre. Plusieurs chefs vont s’opposer à l’administration allemande. Cette révolte sonnée, sera à l’origine de l’emprisonnement de la plupart d’entre eux (chefs traditionnels) qui refusent de se soumettre à la domination du colon à l’instar du célèbre chef guerrier de Bangang, Fokam Toukam.

D’autre part, le nom Banganté, selon certains historiens tire son origine de la mauvaise prononciation de l’expression «Pah ha nteu» par un colon allemand. Un lapsus qui a fini par s’imposer au point de marquer l’histoire de tout un peuple. Cette expression représentait l’ensemble des villages qui se trouvaient dans cette localité. On comprend très vite pourquoi les personnes originaires du département du Ndé ont du mal à accepter aussi facilement de se rabaisser devant quiconque.
Source: http://xn--communedebangangt-rtb.net/

😙💨LA VALLÉE DE BANA


Situé au coeur dans la région de l’Ouest, la Vallée de Bana est un complexe hôtelier et touristique qui s’étend sur 20 000 m² dans un environnement calme et luxuriant. Cadre idéal pour des séjours professionnels et touristiques. Alliant le moderne et le local, la résidence LVB offre une atmosphère raffinée et reposante qui permet de s’évader du quotidien. Dépaysement assuré.

28 bungalows dont deux suites-appartements, une salle de conférence, un restaurant, un spa (sauna, hammam, cabine de massage), une salle de sport, des infrastructures sportives (tennis, piscine, tennis de table, basket) et un étang piscicole.
A partir de 35 300 FCFA la nuit en bungalow.

CONTACT
Bana Par Bafang, Carrefour Kadji
(+237) 694 23 39
43/233 29 80 10 info@lvb.com

💍le Djeuga Palace Hôtel💍

Au coeur de Yaoundé, dans le quartier des affaires, se dresse le Djeuga Palace Hôtel. Avec quelques atouts, car les chambres sont vastes et accueillantes et vous offrent confort et raffinement. La décoration est très bien choisie entre tradition africaine et modernisme contemporain. Chacune des chambres possède un coin séjour, une table-bureau, un coffre-fort et accès gratuit à Internet. L’hôtel propose un service de navette gratuit pour l’aéroport. Dans ce standing d’hôtel, on trouve 5 salles de conférence, un restaurant, un bar, une discothèque, un casino, une piscine et un parking surveillé.

Tél: (237) 222 22 64 57 – (237) 242 72 23 73
reservation@djeuga.com
Cartes de crédit acceptées

📢Découverte des chutes du Moungo

Venez découvrir les chutes du Moungo et la chutes de la Mouankeu le Samedi 18 avril 2020
Au programme :
🌬️ la chute de la Dibombe
🗣️ la chute Ekom-Nkam
🌬️la chute de la Mouenkeu
🍎🍉un pique-nique 🍉🍎

🕥🗓️Départ unique Douala le samedi 18 avril 2020 à 8H précises
Retour à Douala le samedi 18avril 2020 à 18h
Participation 12 500 FCFA 💵
📞Infos et réservations

www.visiterlecameroun.com
Info@visiterlecameroun.com
visiterlecamerounavecmoi@outloo.fr
+237 698932391whatsapp et appel