Visiter le Cameroun avec moi

🏚️🏚️ Bangangté 💪❤️

La ville de Bangangté est le chef-lieu du département du Ndé dans la région de l’ouest du Cameroun. Elle a vu le jour en tant qu’unité administrative en 1930 après un arrêté du haut-commissaire de la France d’Outre-mer, une appellation donnée aux responsables coloniaux qui étaient chargés de gouverner les colonies françaises en Afrique. Dans l’histoire, on parle de ses populations comme un peuple qui n’a jamais accepté la soumission, parfois au péril de leur vie. Un état d’esprit qui en dit long sur la signification du nom Bangangté. C’est d’ailleurs aussi l’une des raisons pour lesquelles les Bangangté se vantent souvent d’être un peuple noble, digne et par extension élégant.

Genèse du village Bangangté


La naissance du village Bangangté tout comme la majorité des autres villages qui se sont installés tout autour, est le fruit de nombreuses migrations. C’est ainsi que vers que 1660, deux princes venus d’un autre village, Banka Ngameni et Kameni vont se détacher de leur tissu familial pour aller chercher fortune ailleurs. Leur périple les mènera sur les terres du peuple Bahouoc, qui avait à sa tête le chef Feutap Mveu Ngafa. Dans un esprit d’hospitalité le peuple Bahouoc va se montrer très généreux avec ces nouveaux arrivants.

La localité va s’agrandir avec la création d’autres villages. Et les problèmes de cohabitation vont commencer entre le chef Bahouoc et les autres communautés. Dans un élan de colère, le chef Feutap Mveu Ngafa qui s’était montré très conciliant jusqu’ici, va déclarer la guerre aux Bangwa, Balengou, Bamena et Bangangté. Si les raisons de cette colère ne sont pas clairement expliquées, il se dit que le chef de Bahouoc se sentait déjà envahi sur ses propres terres. Malheureusement pour lui, ses guerriers ne pourront pas faire le poids avec les autres communautés qui ont uni leur force.


La défaite est sans appel, pour sauver sa vie, Feutap Mveu Ngafa va s’enfuir avec une grande partie des populations Bahouoc pour se réfugier dans la localité de Bali (Bamenda). Dans sa nouvelle terre d’exil, il va créer une nouvelle chefferie avec la même appellation. Les Bahouoc sont ainsi chassés de leur terre au profit des Banganté et des autres villages. Par la suite Bangangté va aussi être confronté à plusieurs guerres tribales avec ses différents voisins entre autre les Bamoun, les Bamena, les Bazou… A partir du dix-neuvième siècle, d’autres villages vont voir le jour à l’instar de Maham, Nounfam, Louh, Langweu, Bahou, Bagnou et autres.

Bangangté de la mauvaise prononciation d’une expression à son adaptation finale


L’arrivée des colons allemands dans le village Bangangté va marquer un grand tournant dans l’histoire de cette localité. D’une part quand les Allemands arrivent dans cette localité, ils trouvent une grande communauté bien structurée qu’on surnommait déjà «Pah ha nteu». Une expression qui voulait dire de manière simple «ceux qui refusent la domination des autres» en langue Medumba. Et ces derniers ne vont pas tarder à le comprendre. Plusieurs chefs vont s’opposer à l’administration allemande. Cette révolte sonnée, sera à l’origine de l’emprisonnement de la plupart d’entre eux (chefs traditionnels) qui refusent de se soumettre à la domination du colon à l’instar du célèbre chef guerrier de Bangang, Fokam Toukam.

D’autre part, le nom Banganté, selon certains historiens tire son origine de la mauvaise prononciation de l’expression «Pah ha nteu» par un colon allemand. Un lapsus qui a fini par s’imposer au point de marquer l’histoire de tout un peuple. Cette expression représentait l’ensemble des villages qui se trouvaient dans cette localité. On comprend très vite pourquoi les personnes originaires du département du Ndé ont du mal à accepter aussi facilement de se rabaisser devant quiconque.
Source: http://xn--communedebangangt-rtb.net/

😙💨LA VALLÉE DE BANA


Situé au coeur dans la région de l’Ouest, la Vallée de Bana est un complexe hôtelier et touristique qui s’étend sur 20 000 m² dans un environnement calme et luxuriant. Cadre idéal pour des séjours professionnels et touristiques. Alliant le moderne et le local, la résidence LVB offre une atmosphère raffinée et reposante qui permet de s’évader du quotidien. Dépaysement assuré.

28 bungalows dont deux suites-appartements, une salle de conférence, un restaurant, un spa (sauna, hammam, cabine de massage), une salle de sport, des infrastructures sportives (tennis, piscine, tennis de table, basket) et un étang piscicole.
A partir de 35 300 FCFA la nuit en bungalow.

CONTACT
Bana Par Bafang, Carrefour Kadji
(+237) 694 23 39
43/233 29 80 10 info@lvb.com

💪Histoire de Fotouni💪

L’histoire de Fotouni est exaltante et farouche, faite de guerres, d’efforts surhumains, de sang qui ont laissé leurs empreintes indélébiles sur ce peuple. Le terme Fotouni est d’origine guerrière ; ce qui témoigne de l’histoire des fils de ce village qui n’a cessé de s’inscrire en lettres de feu et de violence. Le nom Fotouni est très récent et date de 1909. En effet, lorsqu’un Lieutenant de l’Armée Allemande lors d’un voyage à Dschang s’arrêta à Fotouni actuel, il demanda le nom, on lui répondit : « Petouni ». Ce terme qui peut avoir deux sens : soit ceux qui coupent la tête pour faire allusions aux différentes guerres pendant lesquelles les armes utilisées étaient surtout les lances et les machettes ; soit « ceux qui descendent par la tête » c’est-à-dire du haut. En effet, les Fotouniens descendaient des montagnes pour occuper la partie sud. D’une manière ou d’une autre, cette expression est devenue dans ses évolutions Batouni et plutard Fotouni.

🌬️🌀La chutes de Bangourain

Bangourain est une commune du Cameroun située dans le département du Noun dans la région de l’Ouest.
La chute de Bangourain encore appelée la grande cascade de Bangourain est situé dans une vallée du mont Bam environ a 3 km de la sous-préfecture de Bangourain
Le cour d’eau dévale une vallée et offre un décor époustouflants

Le lac Sanka Ndoumkain🏊

Il se trouve a l’ouest dans le département du Noun a 10 km a l’ouest de Kouoptamo.
Un lac d’une profonde maximale de 34 m ( curieux Pour un aussi petit lac 🧐❓) possède une Eau clair et limpide , un plan d’eau parfait pour une baignade .
Plusieurs activités sont proposées sur place
🏊 Baignade
🚣 Balade en pirogue
🚶 Promenade au alentour du lac
🐟 Pêche sportive

🌋Le mont kogham.

Le mont est situé entre les arrondissements de Kouoptamo ( au sud ) et de Bangourain au ( au nord )
Le mont kogham est l’un des trois grands massifs volcanique du département du Noun son sommet culmine a 2 265 mètres d’altitude
La route reliant les villages kouhait , kourem et nkoundem offre une vue du mont sur toutes sa splendeur